Pour pouvoir visualiser son contenu vous avez besoin de Adobe Flash Player.

Traces Ephémères I D E E LE PROJET ETAPES E Q U I P E S P E C T A C L E  D O S S I E R PRESSE PHOTOS P A R C O U R S  Contact PARTENAIRES ET SPONSORS 

ETAPES

Projet d’échanges humains à travers l’art, l’écologie et le sport

EPHEMERES

A project of humaneness exchange trough art, ecology and sport

EPHEMERAL

TRACES

Cliquez ici pour éditer le texte

EPHEMERAL TRACES est un projet de coopération pluri-annuelle, entre des acteurs culturels de toute l’Europe qui vont concevoir des événements culturels emblématiques sur des thèmes choisis d'intérêt européen. C’est une action culturelle qui à pour objectif ambitieux de mettre en pratique l'élaboration des politiques culturelles communes portant sur l’art, le patrimoine, l’environnement et le sport. Ce projet sera développé en trois étapes : individu – nation – communauté : -Etape de sensibilisation – « Monologue avec valise » sur les routes de l’Europe; -Etape de réalisation des événements sociaux et culturels - dans chaque pays y participant ; -Etape de pérennisation – la création de EUROPEAN LIFE ART FEST - « E-ROADS » (ELAFER)

CREER ENSEMBLE

Etape de pérennisation – EUROPEAN LIFE ART FEST - « E-ROADS »Cette étape sera la phase finale, le point de culmination du projet EPHEMERAL TRACES ! C’est la mise en route de EUROPEAN LIFE ART FEST - « E-ROADS » - un festival transeuropéen dont la particularité sera que les différents participants devront s’y rendre par des moyens écologiquement propres, en organisant de leur côté, sur la route, des événements culturels en lien avec leur spécificité artistique. L’effet recherché est celui d’une réaction en chaîne.Par ailleurs lors du festival vont être montées des tables rondes d’échange et d’entraide dans le domaine de la culture. La collaboration et les liaisons transversales entre pays, structures et artistes sont toujours plus fluides quand des personnes concrètes travaillant dans le même domaine et dans le même sens, se connaissent de visu. Une base de données commune, regroupant tous « les acteurs » sera créée.Le choix de la discipline phare du festival c’est tout naturellement dirigé vers l’art du mime. Un art sans frontière, et dont la naissance est le fruit de cette envie sans limite de l’être humain à communiquer avec le reste du monde. Un art qui fait partie du patrimoine culturel européen grâce aux maîtres français dans ce domaine – Lecoq, Marceau, Barrault et Decroux. Et grâce à sa forte concentration de compagnies et de structures, la France est encore une fois à la pointe de développement, car depuis deux ans a vu le jour le G.L.A.M. – Groupement de Liaisons des Arts du Mime et du Geste.Quatre villes sont à l’étude pour cette première édition : Paris (en tant que capitale du mime) Bruxelles (en tant que capitale économique), Strasbourg (capitale administrative) ou Berlin (capitale symbolique). Néanmoins les villes organisatrices des futures éditions seront toujours différentes. De sorte qu’une plus grande diversité soit générée afin d’évoquer les sources de richesses culturelles que chaque pays membre de la communauté européenne possède. Le thème de cette première édition sera «ROUTES ET RACINES» (ROADS AND ROOTHS). Les dates du festival sont à définir, mais la condition sinequanone de déplacement prédétermine plus au moins que cela doit se passer entre mai et juin. Pour un meilleur impact auprès du grand public les manifestations – spectacles, happenings - devront se produire dans des lieux non-dédiés près des espaces à caractère mixte (urbain et naturel à la fois). Par exemple de tels lieux dans le cadre de Paris pourront être les théâtres de la Cartoucherie de Vincennes ou bien le tout récemment installé sur l’île Seguin Cirque en chantier…

EN GUISE DE CONCLUSIONTout commence par un rêve. Le long chemin par le petit pas …Nous ne sommes pas des pionniers, nous somme juste la relève de personnes connues et inconnues qui ont œuvré pour un monde meilleur. Nous ne sommes pas dupes, le monde peut aller encore mieux et nous travaillons. Mieux encore nous continuerons à travailler pour que les prochaines générations puissent profiter d’avantage de la nature, de nos savoirs-faires communs, de nos métissages…EPHEMERAL TRACES est une petite graine. Elle est semée par un souhait personnel de partage. Puis cette graine prendra force dans la volonté mutuelle de transmission. Et après l’arbre pourra déployer sa couronne dans le Ciel – ses racines dans la Terre. Nous avançons que lorsque nous sommes ensemble !De l’individuel vers le social par la Culture !De l’arbre vers la forêt par la Nature !

Etape de réalisation des événements sociaux et culturels Cette seconde étape est la partie la plus active des trois. Le spectacle « Monologue avec valise » a laissé ses traces sur la carte et dans les cœurs. Les spectateurs de tous les points de chute de son passage seront sollicités cette fois à devenir des acteurs et de prendre une part active dans des événements culturels et sportifs qui serons mis en place en même temps – des stages de mime et de communication non-verbale, des expositions et des installations liées au développement durable et à l’écologie (les forêts, les rivières…), une compétition sportive d’athlétisme et de cyclisme sera organisée simultanément dans tous les lieux avec la motivation : « L’important c’est de participer !!! ». (Voir Annexe 2 – Exemple d’événements sociaux et culturels)

Etape de sensibilisation Le rôle de cette première étape était de sensibiliser le public. Pour cela un spectacle était mis en route. A la manière des troubadours et des saltimbanques, le spectacle « Monologue avec Valise » a parcouru l’Europe Centrale. L’art de mime était alors mis au service de tout un continent. Le thème du spectacle – les racines et l’amour de découvrir – a créé cette première approche vers les valeurs que TRACES EPHEMERES véhicule – le respect entre cultures et traditions, entre l’être humain et la nature, la tolérance entre communautés et individus, entre nationalités et ethnies, la joie de vivre et construire ensemble.Cette étape était une sorte de préparation du terrain. Le spectacle s’avère un prétexte. Il a tissé les liens concrets entre les lieux parcourus, entre des personnes concrètes qui seront les organisateurs des actions et des événements que comportera la seconde étape. Des discussions et des débats ont succédé au spectacle, afin de permettre le partage des opinions, du savoir-faire et des souhaits de tout le monde. Ces rencontres ont filmées et feront partie du film qui est déjà en construction. Vous pouvez suivre l'avancé de ce procéssus chez VIMEO dans sont espace dédié à ce sujet: www.vimeo.com/channels/EphemeralTraces